• Bisunzu Mining Company

Nord-Kivu : La SMB passe par le football pour prôner la paix et la cohabitation pacifique dans le Masisi

La société minière de Bisunzu (SMB) a livré un match de football amical contre le vétéran club (VC) Onze techniciens de Rushoga dans le territoire de Masisi le dimanche 16 août 2021 au stade local de Rushoga. S’inscrivant dans l’esprit du rapprochement entre la population locale, la Police de Mines et Hydrocarbures (PMH) et la SMB, ce match de fraternité s’est soldé sur un score de 2 buts contre 1 en faveur des Techniciens de Rushoga.

 

C’est après plusieurs occasions manquées que la pression exercée sur la défense des techniciens de Rushoga aboutira à l’obtention par la SMB d’un coup de pied arrêté utile sur toute la rencontre. Les miniers de Bisunzu qui ont reçu toute la deuxième partie du match sans pouvoir marquer de but, vont alors devoir capitaliser cette rare occasion. Suite à ce majestueux coup franc, l’un des défenseurs de l’équipe adverse commettra malencontreusement une faute de sa main vers le ballon en pleine surface de réparation. Ce geste occasionnera ainsi l’unique penalty du match transformé par l’attaquant MUGISHA Willy pour le compte de la SMB. Score au finish : Deux buts pour le VC Onze Techniciens de Rushoga contre un pour la Société minière de Bisunzu. L’équipe hôte a donc inscrit ses deux buts dans la première partie de la rencontre, alors que l’unique réalisation de la SMB interviendra à la 56eme minute.

L’objectif de cette rencontre étant celui de briser les barrières qui existent entre différents intervenants sur le périmètre 4731 de la SMB et les communautés des villages environnants, ce match de football revêt un caractère unificateur comme l’a dit Robert MUSHAMALIRWA commissaire principal de la PMH Bibatama.

« Nous sommes venus jouer ce match ici à Rushoga afin de rechercher l’adage qui dit : L’Union fait la force. Nous n’avons pas seulement partagé le football mais aussi et surtout la fraternité. La SMB ne sera pas forte si elle ne bénéficiera pas de votre soutien, mais aussi la sécurité de Rushoga ainsi que celle de la SMB ne sera pas garantie si la PMH ne cherche pas à devenir une véritable police de proximité », nuance le Commissaire Robert ouvrant ainsi le bal des discours prononcés après le match.

De sa part, le chef de centre de Rushoga va profiter de cette occasion pour rassurer de la sécurité de l’équipe visiteuse.

« Les habitants de Rushoga pensaient être en insécurité lorsqu’ils traversaient le périmètre de la SMB, mais grâce à ce match, nous nous sentons encore plus proche de la Société et de la police des mines . C’est pourquoi nous profitons de cette occasion pour dire à nos visiteurs qu’ils seront toujours en paix à Rushoga », apaise-t-il la masse.

Prenant parole en dernier, le président sportif du VC Onze Techniciens de Rushoga lui a préféré ouvrir les portes de son QG a l’équipe adverse en ces termes : « Ne dites plus que vous avez manqué où dormir à Rushoga, car ce cadre qui vous accueille m’appartient, désormais, il vous appartient aussi . Ne dites donc plus que vous n’êtes pas connus, que vous n’avez pas d’amis à Rushoga, ce centre vous accueillera toujours tant que nous serons là  » .

C’est dans ce climat de convivialité et de fair-play que les deux équipes ont partagé un verre tout en se fixant rendez-vous d’un match retour qui s’organisera à la demande de la SMB.

 

Thierry KAYANDI